La pelouse de Camomille Mary Wesley, mon avis sur.....

Publié le

Nous sommes vendredi et je viens vous proposer un peud e lecture. Mon coup de coeur du mois de septembre sera pour.......


La pelouse de camomille de MAry Wesley





Présentation de l'éditeur
Derrière la maison, la pelouse de camomille s'étend jusqu'aux falaises de Cornouailles. Chaque été, les cinq neveux de Richard et d'Helena s'y retrouvent. Dans la chaleur étourdissante, c'est le temps béni des baignades, des après-midi paresseux. C'est aussi le retour des jeux entre cousins, où la petite Sophy en pince pour Oliver, qui lui est fou de Calypso, qui elle attend son prince charmant. Mais nous sommes en août 1939 et, dans une Angleterre en guerre, ce qui d'ordinaire aurait paru inconcevable se dénude. Tout est exacerbé, surtout l'amour. Qu'importent les liens du mariage ou les bombardements, les conventions sont transgressées avec délice. Le tout sur un ton un rien osé et délicieusement impertinent.

Biographie de l'auteur
Née en 1912 près de Windsor, cosmopolite et bohème, Mary Wesley a vécu en France, en Italie et en Allemagne. C'est à l'âge de soixante-dix ans qu'elle publie son premier roman, entamant ainsi une carrière aussi féconde que tardive. Elle est décédée en 2002.(source amazon.fr)

 

Mon avis : J’ai mis une biographie de l’auteur car il me paraissait important de souligner l’âge vénérable qu’avait cette dame quand elle a commencé sa carrière d’écrivain.

 

Aussi non  concernant ce livre, J’ai adoré ! Bien écrit, libertin, impertinent, délicieusement osé, une façon de voir la guerre, les anglais sous un autre jours et non sous cette image de saint. Des personnages cassés par la vie, odieux, fragiles un mélange surprenant. Une histoire sans temps mort, une trame foisonnante Nous avons Calypso dure, égoïste qui veut épouser un homme riche, l’amour ? Bof pas pour elle. Olivier fou d’amour pour Calyspso , il revient de la guerre d’Espagne et attend un geste de sa cousine. La petite Sophy  qui ne voit qu’Olivier. Polly, Walter, Helena, Hector et tant d’autres personnages.1939...la guerre éclate c’est dur, c’est triste mais paradoxalement  ils mènent une vie intense, gaie inconcevable en temps normal, mais nous ne sommes pas en temps de paix. La morale est transgressée avec délice.

 Mary Wesley nous offre un livre superbe, une histoire très subversive mais si joliment écrite. A lire absolument.

 

 

Je vous souhaite un fabuleux We en compagnie  (ou pas) de ce livre

 

A bientôt

 

Publié dans Mes lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

deudeu 26/09/2008 14:17

Alors ce sera sans ce livre!!!mais ce sera un très beau week end quand même !!lolgros bisousdeudeu