mes lectures

Publié le par Atalante

 Voici donc le moment de vous parler de mes deux dernières lectures.

Le sang des Atrides de Pierre Magnan

Résumé : (4ième de couverture) Rue Prête-à-Partir, une nuit, un long cadavre vêtu d'un ensemble de sport bleu ciel orné d'un grand Gentiane en lettres jaunes attend, en leur barrant la route, les éboueurs de la ville de Digne. Jeannot Vial a été assassiné. Six mois plus tard, c'est au tour de Jules Payan. Deux hommes beaux et jeunes. Il y aura une troisième victime, puis une quatrième : la vieille Adélaïde de Champclos, qui devait connaître l'assassin. C'est bien sûr le commissaire Laviolette qui mène l'enquête.

Mon avis: Un livre qui a obtenu  le prix "quai des orfèvres" en 1978 et oui c'est pas tout jeune et pourtant je me suis laissé prendre par l'histoire. Un commissaire mis au placard dans notre bone ville de Digne. un juge qui se pique d'être un bon enquêteur sur le terrain mis lui aussi au placard décidément Digne est un endroit ou les "punis" n'ont pas une vie aussi monotone qu'on leur souhaitait! Des meutres en série sans liens apparent mais si l'on fouille bien.....Un chouette roman policier qui nous sort des polars américains ou à l'américiaine , tout en étant très interessant. Belle plume pour cet écrivain.

 La saga des medicis "Contessina" Tome 1 de Sarah Frydman.

Résumé : (4ième de couverture)

Corruption, assassinat, pouvoir, passion : tels sont les maîtres mots de l'histoire légendaire de Cosimo de Médicis et de sa descendance. Son histoire est aussi celle de la République de Florence, de son évolution artistique, politique, industrielle et commerciale alors qu'elle dominait l'Europe des XIVe et XVe siècles.
Mais, au-delà des intrigues, des alliances et des manipulations politiques, Contessina est l'histoire d'un amour, celui de Cosimo pour Contessina de Bardi, la première de ces femmes hors du commun à avoir joué un rôle essentiel dans le destin des Médicis.

Mon avis: Un 4ième de couverture allèchant, un livre malheureusement qui ne tient pas toute ces promesse mais reste un livre super agréable a lire. La famille deMmedicis etait en effet manipulatrice, prête a tout par orgueil afin de s'élever  au même rang voir plus haut que les nobles.Sarah Frydman ne s'est pas vraiment attachéàa ce volet de la vie desMédicis mais plutôt à une version très romancée de la vie quotidienne des Medicis.Entre les mariage d'interêt qui deviennent des mariages d'amours, des mariages d'amour qui deviennent des mariages d'interet..  honnêtement un bon roman très facile a lire. Dommage d'y noter des arrangements avec l'histoire. En effet dans le premier tome de cette trilogie Cosimo de Medicis a 5 enfants de son épouse Contessina, si vous regarder la vie de Cosimo on notera que dans les faits il a en realité deux enfants de son épouse. MMmhhh je n'ai pas reussi a trouver une autre version avec 5 enfants. Donc si déja sur le nombre d'enfants il y a  un doute , je pense que les faits historique ne sont peut-être pas à la hauteur des attentes des lecteurset et sujet a caution pour certains!. Donc cette saga reste surtout une sage romantique dont je lirai avec plaisir les deux tomes qui la cloture..

A suivre les resumés des tome 2 : Le lys de Florence tome3 Lorenzo ou la fin des Medicis.

A bientôt

Publié dans Mes lectures

Commenter cet article

brod- 31/03/2007 18:13

Je ne suis pas fan de pierre Magnan.

myriam 28/03/2007 13:30

En règle générale je ne suis jamais déçue par les livres qui ont obtenu le prix "quai des orfévres" Merci de tes conseils

Nelly 27/03/2007 18:26

ah la saga des Médicis me plait bien

Marieb 27/03/2007 14:56

Salut !!!!! tu me donnes envie de plonger dans un bon bouquin....la broderie me fait souvent abandonner mes chères lectures !!!!

linette 27/03/2007 14:16

petit coucou en passant